Catégorie dans Glossaire Marketing

Définition de procrastination

Glossaire Marketing – Définition de procrastination
Terminologie Définition
Procrastination La procrastination, du latin pro – en avant – et crastinus – du lendemain, est une tendance à remettre de manière systématique au lendemain ou beaucoup plus tard ce qu’il est possible de faire aujourd’hui. cette réticence à l’action ne se limite pas à certains domaines particuliers de la vie mais peut porter sur tout qui commande une action. Ainsi une personne habituée des retards est un procrastinateur, puisqu’il n’arrive pas à se décider à se mettre au travail d’autant plus si le travail à réaliser n’est pas source de satisfaction immédiate pour lui.

Le retardataire dont le comportement s’est développé avec le temps et s’est enraciné n’est pas forcement quelqu’un qui ne fait rien bien au contraire, il peut effectuer un nombre importants d’activités avec succès mais tant que ces activité ne sont pas en lien avec ce qu’il a décidé de remettre à plus tard. En somme la personne est capable de prouesse mais ne manque pas de selectionner dans ce qu’il doit faire mais pas dans un souci de gestion de son temps ou de ses activités.

Procrastiner sigbifie donc reporter au lendemain ou à plus tard, quelque chose qui peut ou doit être fait, par absence de motivation ou bien par paresse.

La procrastination est le symptôme de l’oblomovisme ie la somme de comportements ou d’état : apathie, léthargie, inertie, engourdissement, de rêverie inactive, qui se manifeste dans l’horreur du travail et de la prise de décision, thème développé par Oblomov et Ivan Gontcharov :

Je ne lis toujours rien, sauf les journaux, et je ne trouve le temps pour rien. Une immense paresse engourdit de plus en plus mon être, et la procrastination du vieux professeur réduit à zéro ma vie utile. Toujours ni but, ni volonté, ni plan, ni énergie, ni espérance ; vie au jour le jour et à vau-l’eau – Un leitmotiv dans le fameux Journal intime d’Henri-Frédéric Amiel

Si vous croyez que Dieu tarde trop, attendez le, asseurez vous qu’il viendra, qu’il n’arrestera pas. Il vous est advis qu’il procrastine, mais en vérité non fait. — (R.P. Alphonse Rodriguez, Practique de la perfection & des vertus chrestiennes & religieuses, 2e partie, traduction par le R.P. Paul Duez)

Sa difficulté à choisir, à se décider, le fait parfois attendre jusqu’au dernier moment : il procrastine, selon le mot de Proust ( repousse au lendemain). — (Michel Pouquet, L’Adolescent et la Psychologie) La mère, Rita, sosie de Greta Garbo, se gavait de chips et de massepains, se saoulait de Marie Brizard et procrastinait dans son lit. Elle pleurnichait, ruminait sa mauvaise fortune et celle de son mari, […]. — (Emmanuel Genvrin, Rock Sakay)

Définition du marketing viral

 

 

Glossaire Marketing – Définition du marketing viral
Terminologie Définition
Marketing viral

Il s’agit de techniques qui se fondent sur une transmission de l’information d’un individu à l’autre: de bouche à oreille, par la messagerie électronique ou par des annonces à caractère commercial originalsous forme vodééo notamment (buzz marketing) qui suscite l’attention et l’envie de partager le message véhiculé par l’annonce. Le vecteur du marketing viral est l’individu qui va communiquer l’information de manière exponentielle à un public ciblé. Les réseaux sociaux sur internet favorisent par leurs outils de partage, la transmission exponentielle de l’information.

L’entreprise s’appuye donc sur le consommateur afin d’améliorer son image, présenter un nouveau produit… Ce type de marketing a un avantage certain quant à son côut qui est très faible par rapport au marketing traditionnel. Ce dernier visant la conquête de nouveaux clients et la fidélisation des clients existants. Il s’agit donc d’une forme de marketing ciblé.

Autres terminologies marketing

Définition du Marketing de contenu

Définition du Marketing événementiel

Définition définition du Marketing ou Mercatique

Définition du Marketing Numérique

Définition du Marketing Prédictif

Définition du Marketing Viral

Définition du marketing prédictif

Glossaire marketing – Définition du marketing prédictif
Terminologie Définition
Marketing prédictif

Il s’agit d’un ensemble d’outils d’analyse visant la modélisation des comportements des consommateurs clients d’une entreprise. Ainsi, cette dernière peut agir en fonction des risques clients (achats irrèguliers, non ouverture des e-mails, absence de visites sur le site web de l’entreprise…).

Pour ce faire, l’entreprise qui dispose de données sur ses clients (données chiffrées, comportement d’achat, réactivité face aux offres…) et va les décortiquer afin d’en déduire des modèles dits prédictifs ie des modèles de comportement type pour ses catégories de ses clients (jeunes, femmes, hommes… acheteurs réguliers ou occasionnels…). Cette connaissance du client va permettre l’optimisation de la relation clients mais aussi aux prospects :

Les objectifs visés sont de savoir : quand et comment contacter le client, que lui dire autrement dit : que lui proposer, comment répondre à ces questions et attentes. La gestion de la relation clients seconde-t-elle l’action de l’entreprise qui peut aller vers le client? ie la réciproque est-t-elle facilitée ? Et le personnel est-t-il compétent pour lui apporter les bonnes réponses qui peuvent conduire à la conclusion d’un achat – secteur des services).

En d’autres termes il s’agit de mettre en évidence le comportement du client face aux offres de l’entreprise et donc aussi de savoir quand, comment (multiplicité des canaux de communication) entrer en contact avec le client mais aussi de savoir à quel client doit s’adresser telle ou telle de ses offres.

Quels sont les outils utiliser pour l’analyse prédictive ?

Les mathématiques : statistiques et probabilités et outil du data mining

L’entreprise va utiliser ses bases de données clients pour déterminer s’il existe une correlation entre les informations dont elle dispose, lui permettant d’orienter son approche du client d’une manière plutôt que d’une autre, d’adapter son offre selon une segmentation de sa base de clients… Ainsi il devient aisé de déterminer par exemple quels sont les clients qui n’ont pas acheter tel ou tel produit de l’entreprise, si les dits produits les intéresse et de faire une offre appropriée.

Avec l’analyse qui est faites des données à postériori, il devient possible aussi de profiler le client dans le temps ie de voir son comportement au cours d’une période mensuelle, annuelle… et de déterminer ses pics d’achats, ses appétences. Et ainsi créer des campagnes marketing (e-mailing) personnalisées et segmentées. Ce qui accroit la rentabilité de la base client et de prospects de l’entreprise.

Définition du marketing numérique

 

Glossaire Marketing -Définition du marketing numérique
Terminologie Définition
Marketing numérique ou Marketing digital

Il s’agit des méthodes marketing propres aux canaux digitaux. Ainsi sur internet nous avons le webmarketing via les pc et tous les types de portatifs que sont notamment les téléphones portables, tablettes, GPS… Le marketing numérique s’appuie sur notamment les médias sur internet comme les réseaux sociaux, la télévision ou vidéo en ligne (advertgaming), les moteurs de recherche…

Avec l’arrivée de nouveaux canaux de communication sont apparues de nouvelles opportunités pour les entreprises et les autres organisations à but non lucratif de communiquer autrement en direction de leur cible, de prospecter et d’apporter des offres ciblées aux consommateurs.

Définition du marketing ou mercatique

 

Glossaire Marketing – Définition du marketing
Terminologie Définition
Marketing ou mercatique

Il s’agit de l’ensemble des outils ayant pour objectifs de maximiser les ventes de l’entreprise Ces outils contribuent à étudier et influencer les besoins et comportements du consommateur afin de réaliser des ajustement continuel de la production ainsi que des méthodes commerciales en fonction des besoins et comportements analysés.

Le marketing ou mercatique regroupe l’étude de marche, l’étude qualitative, l’étude quantitative et l’étude des habitudes et attentes du consommateur ie ces comportements

Les outils employés sont des outils de communication et de marketing: la publicité, le marketing direct, la promotion des ventes et les relations publiques et le Customer Relationship Management – CMR ou Gestion de la Relation Client.

Enfin les actions et les outils visant à adapter l’offre aux besoins et comportements du consommateur sont basé sur un plan de marchéage qui se traduit par les 4 P: politique de produit, de prix, de communication et de distribution.

Article(s) similaire(s)

Marketing évennementiel

Définition du marketing événementiel

Accueil w-f-h-m-o

Boutiques

Accueil w-f-h-m-o blog

Aller au Glossaire Marketing

Glossaire Marketing – Définition du marketing événementiel
Terminologie Définition
Marketing événementiel

Il s’agit d’un ensemble de techniques marketing qui se traduit par la création d’actions, d’événements à fréquence régulière ou de manière exceptionnelle. Autrement dit le marketing événementiel est une:

Appellation générique donnée aux actions de sponsoring, de mécénat, de parrainage et à toute technique de communication reposant sur l’utilisation d’un événement quelconque, existant ou créé spécifiquement pour l’occasion – Decaudin.

L’objectif est de promouvoir la marque de l’entreprise ou son produit (service). Au delà de la promotion d’un produit, service ou d’une marque, ce type de marketing vise à marquer les esprits en attirant aussi bien l’attention des médias que celle du consommateur; c’est souvent l’image même de l’entreprise, ce qu’elle véhicule comme valeurs notamment qui doit subsister après la manifestation de l’événement.

Mais toute organisation peut recourir au marketing événementiel.

La manifestation de ce type de marketing, ponctuelle doit engranger les moyens nécessaires pour réunir beaucoup de personnes. Son lieu peut être public ou privé, géographiquement délimité ou non; sa durée variant de quelques heures à quelques jours avec des contraintes logistiques plus ou moins importants. La manifestation peut revêtir différentes formes: culturelle avec des conférences ou des expositions, sportive ou purement commerciale. Le public varie en fonction de ce contenu: clients fidèles ou potentiels.

Que recherche l’entreprise ou l’organisation par le marketing événementiel?

Renforcer l’image de l’entreprise: l’événement devient un moyen de communication fort qui peut démarquer l’entreprise de ses concurrents – Adidas dans la coupe du monde de football se positionne comme équipementier leader –
Fidéliser le client en le faisant participer à la manifestation sans qu’il ai à consommer mais qu’il garder à l’esprit un sentiment positif de la manifestation ce qui favorise la fidélisation du client qui va continuer d’aller inconsciemment ( l’événement a marqué positivement sa conscience), vers l’offre de cette entreprise plutôt qu’une autre, à offre similaire.

Accroître les ventes de l’entrprise de manière ponctuelle ou sur le long terme.

Quand faire du marketing événementiel:

Le calendrier, compte toutes les occasions pour célébrer un événement. Ce sont autant d’occasions d’accroître votre Chiffre d’Affaires (Anniversaire de la société, Vacances d’Hiver, Noël…)
Le marketing événementiel peut être pratiqué lorsqu’il y a des nouveautés dans l’offre de l’entreprise: pré-lancement d’un produit ou de son lancement, ouverture d’une nouvelle boutique…

Le marketing événementiel basé sur les performances de l’entreprise: lors de l’ouverture de la nième boutique…

Les médias comme outil du marketing événementiel de l’entreprise qui informe ses clients et prospects de son parrainage de tel ou tel événement, interview des dirigeants, conférence, participation à des salons…

L’entreprise pratique un marketing événementiel en utilisant les données de ces clients: anniversaire du client, bravo vous êtes le nième client abonné à notre magazine sur le marketing…
Les entreprises qui pratiquent un marketing événementiel ont des taux de transformation proche de 20 %, nettement supérieur au taux de succès moyen du marketing traditionnel – de l’ordre de 3 % (Gartner Group).

Définition du marketing de contenu ou Content marketing

Glossaire Marketing – Définition du marketing de contenu ou Content marketing
Terminologie Définition
Content marketing ou Marketing de contenu ou brand content pour les marques

Le content marketing ou marketing de contenu désigne les pratiques qui visent générer des prospects ou clients ou à fidéliser par l’offre de contenus informatifs ou ludiques (jeux vidéos, concours,…).

Ainsi,

Le content marketing en B to B est le fait de générer et entretenir des leads ou relations commerciales grâce à des contenus publiés sur un site web ou un blog. Les outils utilisés sont les contenus textes publiés sur un site web mais aussi des documents téléchargeables, forums, vidéos, conseils…

Le content marketing en B to C est appelé brand content ou contenu de marque et correspond aux contenus crées par les marques aux fins de communication en terme d’image ou de publicité. Ce contenu se décline sous différentes formes : texte, vidéo, images, forum, conseils et astuces sur internet ou à la télévision mais aussi sur support papier sans oublier la création d’événements liés par exemple aux dates clefs de l’entreprise – date anniversaire de création de l’entreprise notamment – c’est le marketing événementiel.

Le content marketing est aussi un excellent moyen de faire preuve de son expertise dans un domaine donné – professionnel ou autre.

Le marketing de contenu est une stratégie qui s’intègre dans la politique globale de marketing de l’entreprise qui elle-même se subdivise en politique du produit, de prix, de communication et de distribution – c’est le mix marketing ou politique des 4 Pselon la terminologie anglaise ( Product, Price, Promotion, Placement ou règle des 4 P).

L’objectif visé par le marketing de contenu est la promotion de l’identité de la marque en s’appuyant notamment sur son histoire, ses valeurs ou son univers.

Définition de la loi de Pareto

 

Glossaire Marketing – Définition de la loi de Pareto
Terminologie Définition
Loi de Pareto ou règle des 20/80 ou des 80/20

Il s’agit d’une loi empirique, formalisée par la distribution de Pareto, née des observations de Vilfredo Pareto, économiste et sociologue italien. Ainsi selon lui, 80% des effets sont le résultat de 20% des causes ou 20% des facteurs impactent 80% des objectifs.

Ainsi:

20 % de la population mondiale détient 80% des richesses

20 % de la population mondiale tire profit de 80% du revenu global de la planète.

80% du chiffre d’affaires est réalisé par 20% des clients

 

Définition de lead scoring

 

Accueil w-f-h-m-o

Boutiques

Accueil w-f-h-m-o blog

Aller au Glossaire Marketing

Glossaire Marketing – Définition de lead scoring
Terminologie Définition
Lead scoring

Il s’agit – à l’origine, en B to B – de détecter le moment ou un lead devient un prospect ie un client potentiel. Autrement dit en se basant sur un système de notation, les entreprises déterminent à quel moment un lead devient mur pour passer à l’action: acheter. La notation tient compte du comportement du lead face à des call to action: un internaute qui suite à son inscription à la newsletter d’un site reçoit des appels à l’action qui le conduisent à réagir favorablement:

Il ouvre un e-mail puis visite d’une page particulière du site web, télécharge un livre blanc, regarde une vidéo de présentation des offres de l’entreprise ou de ses produits ou s’inscrit pour participer à un événement (webinar)…

Mais certaines actions du contact peuvent diminuer sa note: période d’inactivité, absence à un éénement programmé auquel il s’est préinscrit, recherche sur la page rectutement du site…

Une note minimale est fixée et permet de déclencher réellement une action de marketing commerciale: c’est le début d’une approche commerciale du lead devenu mur pour entendre une proposition commerciale réalisée moyen du marketing direct comme le télémarketing.

Cette notation met en évidence les niveaux d’appétence du lead pour les produits ou services de l’entreprise. Il permet donc la personnalisation de l’approche commerciale

Les campagnes de lead nurturing vont permettre de collecter les données qui vont donner lieu à classification de ces nouveaux contacts devenus prospects (clients potentiels) et de savoir comment leur proposer une offre à caractère commercial.

Comment la connaissance client est-elle réellement exploitée par les forces de ventes du CCF dans leur action quotidienne? La création de scores d’attrition et de scores d’appétence client, associée aux alertes d’opportunités commerciales permet aujourd’hui de mieux cibler les contacts et d’optimiser l’efficacité des chargés de clientèle – Catherine Hazart – CCF à propos de la connaissance client au service de l’action commerciale – BiMagazine – Juin 2004)

Article(s) similaires

Définition d’un Lead

Définition de Lead Generation

Définition de Lead Nurturing

Mélanie

Définition de lead nurturing

 

Glossaire Marketing – Définition de lead nurturing
Terminologie Définition
Lead nurturing ,Programme de maturation de prospects, mise en couveuse de prospects

Il s’agit d’un ensmble d’outils marketing visant à développer une relation avec des prospects ou leads pour lesquels aucune offre de vente n’a encore été faite ou bien que cette offre n’a pas aboutie et de les amener à l’acte d’achat. C’est en s’appuyant sur la qualité de l’information qu’elle produit que l’entreprise va tisser des liens solides avec ses prospects: blog, forum, livre blanc en téléchargement…

Cette forme d’approche est en particulier pratiquée dans le B to B où la conclusion d’une vente n’est pas le fruit du hasard, l’entreprise cliente n’agit pas par impulsion mais après réflexion et/ou concertation car elle doit réaliser des actions rentables.

Mais elle peut être aussi mise en œuvre en B to C.

Le lead nurturing ou programme de maturation des prospects fait partie intégrante de l’inBound marketing, en ce sens qu’il lecomplète et constitue l’action marketing finale devant conduire à la conclusion d’une vente.

Enfin, les prospects doivent être regroupés en fonction de critères communs (nouveaux ou anciens leads, par segment d’âge…) afin de savoir comment communiquer avec eux, une fois leurs données récoltées.

Par ailleurs, l’entreprise doit utiliser la permission marketing lors de la récolte des données (nom, prénom, adresses mail, postal…) – par exemple un e-mail de demande de confirmation d’inscription à une newsletter – afin de pouvoir rester en contact avec les leads; il est aussi indispensable qu’elle utilise des outils afin de mieux connaître chaque prospect et de les réunir par centre d’intêret – questionnaire, sondage; enfin la communication allant progressante, l’entreprise doit rester en alerte afin d’identifier les besoins du prospect et de lui apporter la solution.

Article(s) similaires

Définition d’un Lead

Définition de Lead Generation

Mélanie

Show Buttons
Hide Buttons
Aller à la barre d’outils