Définition d’un Lead

Accueil Boutiques

Accueil w-f-h-m-o

Accueil w-f-h-m-o blog

Glossaire Marketing – Définition du terme lead
Terminologie Définition
Lead

Il s’agit d’une personne susceptible de devenir un client avec lequel il y a prise de contact sans une proposition commerciale. Autrement dit c’est donc une personne physique ou morale (entreprise) avec laquelle une entreprise ou une personne ayant une offre à caractère commercial est entrée en contact mais sans que ce qui est à vendre soit proposé ou présenté au contact.

La prise de contact peut se faire de maniére directe (téléphone, salon, lieu de vente…) ou de manière indirecte via les outils de collecte de données de personnes plus ou moins ciblées. Ainsi une personne intéressée par ce qui lui est présenté sur un site ou blog, peut remplir un formulaire pour recevoir des informations (newsletter) ou des cadeaux en téléchargement ou encore participer à un jeu concours mais dans ce dernier ce qui motive l’internaute c’est le gain lié au concours et pas forcement les produits ou services du site ( il existe à cet effet des sites spécialisés dans les jeux et concours offerts par des plateformes commerciales, ce qui leur permet de collecter indirectement des données utilisables pour leurs offres commerciales)

Donc, un lead nait du premier contact de l’entreprise avec une personne mais il n’est pas forcement qualifié ie ciblé ou autrement dit l’entreprise ne s’adresse pas d’emblée à un client potentiel appelé aussi prospect.

Mais la distinction entre les deux termes restent floue si bien qu’il arrive que le terme prospect soit employé à la place de lead.

La notion de lead vient marketing B to B mais est utilisé aussi en B to C.

les contacts leads sont transformés en clients potentiels puis en client grâce au Lead nurturing et au lead scoring

Mélanie

 

Définition de Landing page

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – Définition de Landing page
Terminologie Définition
Landing page
Il s’agit de la page d’attérrissage appelée aussi page d’entrée de l’internaute sur une site web ou encore page de destination du lien. Autrement dit c’est la page sur laquelle arrive en premier l’internaute lorsqu’il clique sur un lien externe ou lien entrant d’un site web ou encore sur un lien contenu dans un e-mail commercial ou une newsletter.
La landing page est donc un élément important en marketinng puisque c’est cette page que le visiteur va visualiser en premier. Elle doit par conséquent être optimisée afin de transformer le premier clic de l’internaute en action une fois sur le site (achat). Action voulue ou attendue par le site d’e-commerce, le webmaster ou le bloggueur. De telles pages doivent donc être optimisées afin de favoriser la transformation du visiteur en prospect ou en client. En marketing on a recours des outils d’analyse, que sont les tests, afin de déterminer l’efficacité de telles pages web.
A partir d’une page initiale, sont créées deux autres versions ou plus dont on va en mesurer l’impact sur les internautes, par rapport au résultat de la page de base. C’est le test A/B qui par la modification du contenu ou du visuel de la page aide à choisir (au moyen d’analyses logicielles en ligne – vous pouvez réaliser avec Adobe.com des tests A/B de page d’entrée) entre deux versions d’une même page celle à même d’optimiser le taux de conversion pour un meilleur chiffre d’affiaires.
Des variantes à ce type de tests existent, ce sont: Le test multivarié qui est un outil d’analyse de l’efficacité de plusieurs création d’une page web, d’une newsletter, d’un e-mail commercial… à partir des mêmes éléments
le test est dit multivarié lorsque sont testés en même temps différents éléments d’une landing page(page d’accueil, page spécifique: formulaire, page d’un produit A…). Ces éléments sont notamment les boutons d’appel à l’action et autres incentives (leur image ou couleur et leur contenu textuel: valider, commander, s’inscrire…); les images et accroches visuelles (sont-elles en adéquation avec le contenu?); comment sont mis en évidence les réductions (attirent-ils l’oeil du visiteur?); des vidéos existent-elles, comment en créer de façon à en faire une source de conversion…?
Tandis que Le test A/Z est un outil de comparaison entre de multiples versions d’un même élément (page web, e-mail, page produit…)
Il y a aussi les tests de contenus dits tests A/B/N qui permettent de tester plus de deux versions d’une page web (Cinq au maximum), chaque page ayant sa propre URL Google Analytics et avantages des tests A/B/N).

Définition de la notion d’Indicateurs Clefs de Performence ou de succès – KPI

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire marketing – définition de CPI ou KPI
Terminologie Définition
KPI : Key Performance Indicators

ou ICP : Indicateurs Clefs de Performance

ou ICS : Indicateurs Clefs du Succès

Il s’agit d’éléments Clefs mesurables d’une activité dont l’objectif est de favoriser la prise de décision. Le KPI met en évidence la progression vers l’objectif que l’entreprise s’est fixée. Ces indicateurs doivent être pertinents dans:

Leur spécificité à un domaine déterminé et suffisamment clair pour être compris par tous

Leur mesurabilité: toutes les données entrant dans la formule d’un KPI doivent être déterminables

Leur réalisation : les objectifs visés doivent être réalisables

Un indicateur de performance peut résulter de données commerciaux, financier ou autres. L’essentiel étant sa pertinence par rapport au domaine abordé et qu’il soit la traduiction d’un facteur clef du succès.

Son évaluation s’inscrit dans la durée en ce sens que son évolution dans le temps doit être possible, il ne s’agit pas de mesurer un élément exceptionnel mais des éléments qui apparaissent en continu dans la vie de l’entreprise en données brutes qui vont être transformées au moyen de formules en taux, pourcentages, moyennes… et qui vont rendre plus lisibles les résultats de l’entreprise.

Avec les indicateurs clefs de performance, il devient possible de mesurer l’efficacité d’une entreprise, ses résultats ou actions remarquables – au niveau opérationnel ou organisationnel mais aussi d’établir un diagnostic d’une situation donnée, de motiver les troupes, de mieux communiquer et informer enfin c’est par ces outils que l’entreprise peut continuer sa croissance en entreprenant des actions d’optimisation. Le but étant d’optimiser les résultats de l’entreprise à partir d’indicateurs qui révèlent ses forces et faiblesses.

En résumé, un indicateur pertinent doit être spécifique à un domaine, mésurable ou quantifiable, réalisable, traduire un résultat et enfin determinable dans le temps.

Utiliser ces indicateurs c’est mieux appréhender ses objectifs stratégiques en connaissant la mesure de son efficacité ou résultat, se donner les moyens d’une prise de décision rapide et sûr, travailler avec plus d’assurance en équipe en sachant les objectifs à atteindre, le management s’en trouve perfectionné, enrichi.

Quelques exemples d’indicateurs clefs pour un site e-commerce

  1. Le taux de conversion d’une campagne d’emailing
  2. Le panier moyen
  3. Les quantités vendues
  4. Le chiffre d’affaires par période: Mois, Trimestre, Année
  5. Le trafic du site en terme de visiteurs uniques
  6. Le temps de visite et taux de rebond

Mélanie

Définition de l’InBound Marketing

 

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – Définition de l’inbound marketing
Terminologie Définition
Inbound Marketing
ou marketing entrant

Il s’agit d’un marketing dit entrant par opposition au marketing sortant ou traditionnel – outBound marketing.

C’est un ensemble de techniques et d’outils marketing qui visent à amener à soi le prospect ou futur client. Autrement dit il n’y a pas d’intrusion dans la vie du consommateur qui est déjà trop sollicité par les publicitaires (télévision, panneaux publicitaire, radio, catalogues…).

Par ailleurs le web 2.0 a favorisé le développement de ce type de marketing, avec ses réseaux sociaux, blog, sites de CP… L’inBound marketing s’appuye sur ces différents outils et en considérant le consommateur comme un être intelligent qui a recours aux moteurs de recherche ou anuuaires pour trouver des informations sérieuses sur des produits et services afin de faire leurs choix d’achat.

Aussi, s’agit-il de savoir cibler sa prospection avec les outils tels que les blogs, les réseaux sociaux et en y publiant des informations pertinentes qui éclairent le consommateur. Ces informations qualitatif et optimisées attirent spontannément le consommateur qui peut aussi participer à sa diffusion sur le web – LinkBaiting

L’objectif de l’inBound marketing est donc pour une entreprise de se différencier de ses concurrents, par l’apport d’informations pertinentes (produits, services et leurs points concurrentiels) sur le web que l’internaute va trouver lors de ses recherches de produits ou services déterminés. Le consommateur n’est pas sollicité directement. Pour se faire l’entreprise va utiliser: le référencement naturel, les réseaux sociaux, le blogging et des outils visant à transformer les visiteurs en prospects puis en clients: ce sont les formulaires pour recevoir la newsletter du site ou blog, sondages suivi de l’emailing (newsletter)…

Autrement dit, le but étant la collecte de données d’utilisateurs ciblées. L’entreprise doit mettre en avant sur son site des outils d’appel à l’action – formullaire d’inscription Å la newsletter, pour télécharger un document tel que les livres blancs ainsi que des boutons de partage sur les réseaux sociaux.

Ainsi, il s’agit d’une forme de marketing où l’entreprise peut informer le consommateur ou prospect mais qui laisse la possibilité à ce dernier de communiquer avec elle (questions sur le forum, blog ou page sociale de l’entreprise). Mais où aussi les consommateurs peuvent échanger leurs avis (forum, réseaux sociaux). Elle implique donc de convaincre et de s’engager dans une relation approfondie avec le consommateur. Il en résulte qu’une fois la collecte de données réalisée, que l’entreprise doit appliquer le lead nurturing ie établir et concrétiser la nouvelle relation marketing avec les prospects ( du B to B ce type de marketing s’est développé aussi dans le B to C). C’est alors la mise en place d’un programme de mise à maturation du prospect en client.

L’inBound marketing se veut aussi virale en effet l’information pertinente se partage sur les réseaux sociaux notamment

Enfin, les actions doivent être mesurées pour connaître leur ROI afin de les améliorer.

Mélanie

Définition de la guérilla marketing

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – définition de la guerilla marketing Guerilla marketing
Terminologie Définition de la guérilla marketing
Guerilla marketing

Il s’agit d’un type de marketing non conventionnel ou non conformiste et qui s’appuye sur de petits budgets. Jay Levinson introduit cette notion dans son livre éponyme en 1984 ou il est question du marketing non conformiste.

Les méthodes de guérilla marketing est applicable tout particulièrement dans le cas de PME ou de TPE disposant de faibles budget et devant donc faire preuve d’imagination pour développer leur clientèèle ou faire connaitre leurs produits.

la Guérilla Marketing, c’est pour les gens qui ont des rêves ambitieux pour leur activité mais un petit budget à leur disposition – Jay Conrad Levinson

La guérilla marketing s’appuie sur des techniques du street marketing mais aussi du marketing viral surtout à l’aide d’un site web pour une propagation à grande echelle; elle fait appel à la l’imagination , créativité; l’entreprise doit faire preuve d’originalité.

Ainsi, il y a guérilla marketing lorsque l’entreprise effectue elle-même son affichage publicitaire dans la rue ou y distribue des échantillons ou publie des contenues publicitaires sous forme de vidéos insolites.

Voir aussi Buzz marketing

Définition du Call to action ou appel à l’action

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – Définition du Call to action
Terminologie Définition
Call to action Il s’agit du moyen par lequel les visiteurs d’un site web ou les destinataires d’un message e-mail (commercial ou non) sont invités à entrer dans le tunnel de conversion ie à devenir clients ou des prospects qualifiés (ils vont suivre un lien pour télécharger un ebook gratuit, pourra s’en suivre une offre à caractère commercial). Sur internet ce moyen est le lien cliquable. Il peut être un simple lien textuel sans habillage ou un lien élaboré sous forme de bouton avec du texte suffisamment explicite et incitatif pour pousser à l’action. L’action recherchée par celui qui diffuse son message (e-mailing par exemple) est une action immédiate, d’ù cet appel fait souvent référence à la notion de temps qui reste par à courir avant la fin de l’opération: venez profitez des 24h de folies, jusqu’à 70% sur tout le site, aujourd’hui seulement.
Avant le lien cliquable (bouton ou lien textuel) des termes préparent donc l’internaute pour qu’il passe à l’action voulue: termes propres à l’urgence (Plus que deux jours…) ou mettant en avant le coté unique de l’offre – unique sur le web. Le lien en lui même indiquant alors de manière explicite l’action attendue : Télécharger, Acheter, commander… avec des verbes dits d’action de préférence et à l’infinitif, qui doivent inciter à agir dans le sens voulu et vite.
Mais il ne faut pas oublier l’aspect graphique de la page ou de l’e-mail et en particulier les éléments d’accroches visuelles visant à mettre en évidence l’appel à l’action. Enfin, le bouton ou le lien d’appel doit être visible. Autrement dit il doit se situer dans la partie de la page qui s’affiche avant toute action de crowl de la part du visiteur: above the fold – afin de favoriser les clics des internautes et ainsi augmenter le taux de conversion du site web.Voir aussi: Accélérateur

Définition de Buzz Marketing

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – Définition de Buzz Marketing
Terminologie Définition
Buzz Marketing

Il s’agit d’une technique de communication marketing dont l’objectif est de faire du bruit (buzz ou bourdonnement) autour d’un nouveau bien ou service. Le buzz marketing utilise tous les canaux de la communication et c’est l’individu qui en est le vecteur comme dans le marketing viral. L’information se propage de la même façon mais le buzz est cependant limité dans le temps et porte sur un produit déterminé et est une action stratégique. Le buzz marketing initialement à faible côut exige aujourd’hui des moyens financiers et des ressources humaines sans cesse croissant. La raison principale est que le buzz repose sur l’effet de surprise. Ce qui exige la recherche de nouveaux outils: vidéos, sites dits évenementiels, interaction avec le consommateur….

Exemple: Street marketing: technologie marketing visant à promouvoir un produit (lancement) une marque dans les lieux publics. L’objectif étant de faire circuler l’évenement de manière virale.

Définition de B to B ou business to business

 

Accueil w-f-h-m-o blog

Accueil w-f-h-m-o

Aller au Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – Définition de B to B ou business to business
Terminologie Définition
B to B Il s’agit de l’activité commerciale d’entreprise à entreprise – business to business. C’est l’ensemble des activités dans lesquelles les prospects et clients sont des entreprises.

Il en est ainsi, des échanges entre un fournisseur de produits intermédiaires et un producteur de produits fini ou de services aux entreprises

Définition du terme annonceur

Accueil Boutiques

Accueil w-f-h-m-o

Accueil w-f-h-m-o blog >> Glossaire Marketing

 

Glossaire Marketing – définition d’annonceur
Terminologie Définition
Annonceur

Il s’agit d’une entreprise ou de toute autre organisation (association) à l’origine d’une opération de communication publicitaire ou marketing qui vise à promouvoir ses produits ou sa marque ou ses actions. L’entreprise ou l’organisation est cliente d’une agence de publicité ou de marketing ou bien alle achète des espaces publicitaires pour l’affichage de bannières ou d’annonces. Les moteurs de recherche par le système des liens sponsorisés avec achat de mots clefs offre un service de visibilité sur internet aux entreprises.

L’annonceur pouvait avant le développement des NTIC, être captif ie dépendant du média qui véhicule son action marketing pour atteindre sa cible dans le cas de marché très spécialisé et les moyens de communication limités: journaux, magasines, radio, télévision. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui où il est possible de cibler ses prospects avec différents outils indépendants mais complémentaires.

Lannonceur est donc l’organisation à but commercvial ou non qui réalise une opération publicitaire ou de marketing afin promouvoir les produits et/ou services de la marque ou encore la marque ou l’organisation elle- même. L’annonceur peut être l’entreprise elle-même ou un tiers spécialisé (agences de marketing ou de référencement)

Le netlinking pour optimiser votre référencement naturel

Accueil Boutiques

Accueil w-f-h-m-o

Accueil w-f-h-m-o blog

 

Le netlinking pour optimiser votre référencement naturel

L’optimisation des sites web pour le référencement naturel implique un linking interne et un netlinking externe au site web. Mais que signifie ces différents termes et quelles sont le méthodes préconisées pour tisser des liens efficaces sur le web ei qui favorisent un plus grand trafic, ciblé, vers votre site web.

Définition

Le netLinking est une méthode qui consiste à développer la popularité d’un site au moyen de liens hypertextes qui vont être placés sur des sites populaires qui abordent les mêmes thématiques que le site d’ou proviennent les liens, ou sur les sites de communiqués de presse ou encore sur les blogs lorsque vous y laissez des commentaires intelligents, les digLikes et les réseaux sociaux tels que facebook, twitter, google+…

Le netLinking, Il peut s’agir d’une annonce insérée dans des annuaires de qualité contenant le lien du dit site ou un logo avec un lien mais aussi d’échange réciproque de liens ou encore d’achat de lien pour son inclusion sur le site visé. Certaines de ces pratiques ne sont pas recommandés, c’est le cas en particulier des achats de liens.

Deux points sont à mettre en évidence afin de bien optimiser son référencement: le liens est-il onPageie s’agit-il par exemple d’un lien qui renvoie en haut de page ou d’un lien qui renvoie à l’accueil si on se trouve sur une autre page ou vers un fichier sur le site. Pour utiliser une autre terminologie propre au référencement; il s’agit d’éléments onSite. Mais les liens en dehors de la page d’un site ie provenant d’un autre site sont des liens externes ou offSite.Ces liens sont appelés blacklinks sortant ou entrant (d’une page) que ce lien soit interne ou externe au site. Ainsi si le sie Y fait un lien vers le site B le lien Y est un backlink sur le site B et inversement si le lien part de B vers Y. Il en est de même du lien pointant vers les pages internes à votre site web. Ainsi le lien vers l’Accueil et situé sur les autres pages du site est un backlink sur ces dits pages.

Comment optimiser la création de ces backlinks afin d’avoir un référencement naturel optimal?

La sélection des sites

la stratégie du netLinking marque la différence entre sites abordant des thèmes similaires. Dans l’optique d’optimiser son référencement, il est indispensable de se constituer des liens offPage naturels. Afin d’arriver à ses fins nous devons tenir compte de la provenance des liens, du type de lien, déterminer à quel endroit de la page sera placé le blacklink.

  • Les backlinks doivent provenir de sources aussi variées que possible:
    1. Sites d’importance variée: nouveaux, anciens
    2. Sites importants ou non mais de qualité au moins égale au votre et abordant le même sujet que votre site ou blog ou de thématique proche
    3. Sites três connus à ceux moins connus
    4. …..
  • Les backlinks doivent provenir prioritairement de sites ayant les mêmes thèmes que votre site , mais aussi des sites dont les sujets diffèrent un peu des votres
  • Les sites doivent être hébergés par exemple en France si votre site l’est, plus quelques sites en dehors de votre pays d’hébergement (de même langue: France elgique, Suisse, Quebec…). Et ainsi de suite et vous appliquez le même procédé quand à la langue au niveau des différents types de plateformes (annuaires, sites de CP, forum, blog, réseaux sociaux…)

Quels liens avoir comme backlinks?

Il est nécessaire d’avoir des liens différents, de caractéristiques différentes:

    • Des liens dits réciproques et non réciproque: un lien vers le site A provenant de B et un lien vers le site B provenant de A ou un lien unique de A vers B qui crée un lien en dur pour B.
    • Des liens sur vos communiqués de presse vers le produit ou service déterminé dont vous parlez dans votre CP
    • Des liens qui participent à la détermination du rang de la page ou du site dont le lien est un backlink sur votre site
      1. < a hreaf = »# » real= »follow » > Participe au rang du site bénéficiare du lien dans les SERP.
      2. < a hreaf= »# » real= »nofollow » > Ne participe pas au rang du bénéficiare du lien dans les SERP

Vos signatures sur les forums ou blogs ou widget le contenant

  • Vos commentaires sur des articles de blogs

Optimiser votre référencement avec l’anchor text ou texte du lien?

Afin doptimiser son référencement, les liens texte doivent l’être également. Il est nécessaires que vos liens textes se distinguent les uns des autres. Autrement dit il faut éviter des liens ayant un texte identique sur une même page. En effet, ce sont des mots que les robots peuvent assimiler à des mots cléfs et pour cause! Leur trop grande répétition sur une même page peut être néfaste à votre classement. Sur Google natamment. Vous devez donc utiliser vos mots clefs comme texte de vos ancres mais sans les répéter plus de trois ou quatre fois, par emple dans les premiers paragraphes des pages de votre site.

Ainsi votre texte contiendra:

  • Des termes de votre requête principale
  • Un ou plusieurs de vos principaux termes clefs voire des synonymes ou des termes s’en rapprochant.
  • Des termes qui sans être vos mots clefs sont significatifs quand aux thèmes de votre site.
  • Des liens textes sans rapport avec les thèmes que vous abordez: >> Cliquez ICI, >>la suite de l’article, >> Aller en haut de page…
  • Un texte avec le nom du site du propriétaire du site pointant vers celui-ci.
  • ….

En Résumé, des liens avec des textes variés et sans fautes

  • Les anchor text doivent être vus comme des requêtes possibles ie des mots ou des expressions ou bien un groupe de mots servant à la recherche sur les moteurs et annuaires ie ceux susceptibles d’être utilisés par l’internaute, ou des extraits de phrases. Il peut s’agir donc d’un mot ou groupe de mots ou bien une suite de termes clefs (mais sans excès) sachant quil existe des limites quand au nombre de mots employés par article ou par page mais sachant que c’est dans les premiers paragraphes que ses mots sont le plus important, les robots des moteurs de recherche ne prenant pas en compte véritablement tout un article ou une page web (à moins qu’il ne s’agisse dun court article ou d’une page à faible contenu)
  • Pour le moteur de recherche comme Google, il détermine des pourcentages de backLinks sur les diffrérentes pages des sites. Il en résulte généralement que c’est la page d’accueil qui contient le plus de backLinks par rapport aux pages profondes. Mais les autres pages du menu peut également contenir des liens profonds ie des liens vers des pages ou fichiers à l’intérieur du site.
  • ….

Ou placer vos backLinks pour une optimisation de votre netLinking?

Lorsque vous construisez une page web, celle-ci se découpe en cinq parties maximun (haut de page avec menu, menu de gauche et ou de droite, le contenu et le bas de page). C’est la partie qui contient vos textes , dite contenu du site qui est primordiale. En effet pour rendre efficace votre linking, c’est au niveau du contenu que doit se situer vos backLinks. C’est là, le lieu véritable du référencement naturel! Il vous faut trouver au sein de votre contenu l’endroit ou placer votre lien. Dans quelle partie du contenu se trouve un texte dont la sémantique (en matière de référencement, ce terme signifie aussi l’analyse des mots associés à une idée ou bien à un domaine d’activité) s’apparente au texte du lien. Le contenu peut etre crée postérieurement à la l’établissement des mots clefs à partir de la thématique de votre site; s’il s’agit d’un blog, de nouveaux mots clefs peuvent venir s’ajouter à ceux de la thématique principale de votre blog en fonction des articles

Les blocs de menus à gauche ou à droite ou encore en bas de page (navigation interne au sit) participent surtout à l’expérience utilisateur

Aussi, sont à éviter la catégorisation des liens onPage du style:

  • Nos partenaires en affaires
  • Page annonceurs
  • Sponsorisés par..
  • liens utiles

Regrouper ainsi ce type de liens sans relation apparente avec le thème de votre site ou blog est constitutif de liens sortants contre productifs en effet les robots les dévaluent ou n’en tiennent pas compte. Ils sont assimilables à des liens achetés!

Comment les moteurs de recherche réagissent face à l’apparition des liens sur un site?

Les moteurs comme Google par exemple utilise la technique de l’horodatage ie qu’il’enregistre systématiquement la date de création ou d’existence d’une information en locurrence la date et l’heure de création d’une page ou d’un lien vers une page indexée. Ce faisant, Google connait l’ancienneté des pages et par conséquent du site ainsi que des liens que les pages du site contiennnent. Il en résulte de l’analyse alogorytmique de google que les liens existants sur des pages anciennes, depuis leur création ajoute du poids au netLinking que les nouveaux liens qui s’ajoutent sur de telles pages. L’effet inverse se produit si un lien ancien est enlevé sur une page sans aucune autre modification. Mais attention aux augmentations brusques des liens offPage. Il est préférable que vos blacksLinks suivent une augmentation régulière. Cepandant il arrive que du contenu – un article dont l’objectif est d’inciter les visiteurs à faire pointer un lien vers celui-ci – produise la création de backLinks, ce cas de figure appelé linkBating et est assimilé à une exception ( mais c’est une pratique qui se développe). C’est une technique qui vise à optimiser le référencement de site ou blog.

En conclusion: Que retenir du netLinking?

  • Une technique d’optimisation du référencement
  • Les backLinks sont efficaces s’ils sont inclus dans un contenu dont le sens rappel celui du texte du dit lien – mots clefs et le site ou blog vers lequel il pointent sont en adéquation avec le texte ou contenu.
  • Leur création doit être progressive
  • Il est possible d’utiliser le netBaiting pour renforcer la popularité de son site ou blog en offrant des contenus intéressants aux internautes pour qu’ils veuillent les partager, notamment sur les réseaux.
  • Les blacksLinks pointant vers votre site doivent êre des liens vers vos pages profondes
    plutot que votre page d’accueil.
  • Le netLinking est le nerf de la guerre entre concurrents

Quel en est l’objectif ? Générer un trafic ciblé qui induira un meilleur taux de conversion des visiteurs en clients ou abonnés puis clients. Alors au travail !

Cet article vous a-til été utile ? Connaissez-vous d’autres astuces SEO pour bien tisser sa toile ?

Amicalement,

Mélanie

 

Show Buttons
Hide Buttons
Aller à la barre d’outils