le marketing mobile, le marketing de réseau ou l’affiliation et Le marketing automation – Parie 3

le marketing mobile, le marketing de réseau ou l’affiliation et Le marketing automation – Parie 3

 

Les outils de l’InBound marketing et du e-marketing: le marketing mobile, le marketing de réseau ou l’affiliation et Le marketing automation – Parie 3

Le marketing mobile

Le marketing mobile est l’utilisation de techniques marketing spécialement pour les mobiles, en particulier les smartphones et les tablettes bien que ces derniers soient plus utilisés chez soi, afin d’atteindre les internautes mobiles. le marketing mobile s’est développé avec l’accroissement exponentiel de l’utilisation des devices mobiles qui a conduit à la construction de versions mobiles des sites web et au développement d’applications spécifiques pour les mobiles (certaines entreprises ou marques proposant même leur propre applications (site d’actualité, plateforme de e-commerce…) Les débuts du marketing mobile est marqué par l’utilisation de SMS principalement envoyés aux internautes cibles. Cela se traduit: Soit par une campagne marketing dite Pull: le produit est poussé vers le client. Ainsi, l’internaute cible peut être invité via un SMS ou des Push notification à y répondre en envoyant à son tour un SMS ce qui lui donne droit à des réduction, à une invitation pour un salon… , à participer à des jeux-concours organisés par la firme. L’entreprise de cette manière se crée une base de prospect en opt-in. Le pull marketing s’appuie aujourd’hui sur les réseaux sociaux par des actions de communication et publicitaires (l’interaction avec les membres de la communauté appuyé d’une e-reputation sans faille permet un ROI intéressant sur de telles actions).
Soit par une campagne Push: l’entreprise envoye des SMS leur indiquant des offres/Promotions pour les inciter à aller acheter dans leur magasins physiques. Le consommateur est alors attiré vers le produit. Le marketing mobile a depuis évolué et dispose de plusieurs outils pour atteindre/attirer la cible.

Les principales outils du marketing mobile sont notamment :

  1. la création de sites web optimisés pour mobile d’applications mobiles favorisant les interactions avec la cible;
  2. Les campagnes publicitaires optimisées pour les sites et applications mobiles;
  3. Les applications de géolocalisation en situation de mobilité qui autorisent des actions de type push pour envoyer les cibles vers le point de vente (store locator, web to sttore ou walk to store);
  4. L’utilisation des SMS ou les Push notification pour mobiles ;
  5. Les réseaux sociaux très utilisés sur les devices mobiles;
  6. Le référencement local;
  7. ……

Le marketing mobile est devenu un enjeu important pour les entreprises qui y investissent massivement. En effet les chiffres parlent d’eux-même et montre que la mobilité est à prendre en compte dans les budget marketing :

  1. 3 français sur 4 disposent d’un smartphone;
  2. 80% des actions sur les réseaux sociaux se fait sur des devices mobiles;
  3. 69% des emails sont ouverts sur mobile;
  4. Plus de 50% des mobinautes utilisent la géolocalisation sur leur smartphone;
  5. 49 % des dépenses publicitaires sont spécifiques au mobile.
  6. 51.3% de l’utilisation de l’Internet se fait sur mobile
  7. 51% du budget publicitaire des marques Les marques média au mobile
  8. 82 % des mobinautes utilisent leur Smartphone pour s’informer et prendre des décisions d’achat ;
  9. 37 % des utilisateurs sont plus susceptibles de faire un achat sur un site web mobile optimisé ;
  10. 93% des utilisateurs qui font une recherche d’informations sur un produit sur mobile finissent par acheter le produit concerné.
  11. Les prospects convertis en clients achètent 3 fois plus souvent sur application que sur web mobile ;
  12. 59,50 % des revenus totaux de la publicité Google sur le net proviennent de la pub mobile ;
  13. Les publicités sur mobile représentent 79 % du business de Facebook ;

le marketing de réseau et l’affiliation

Le marketing de réseau (multi level marketing), qui n’a rien à voir avec une vente pyramidale, est appelé aussi marketing relationnel ou marketing à paliers multiples ou vente en réseau par cooptation, ou encore vente par réseau coopté, est une structure de vente en réseau comme son nom l’indique. Dans ce système, les vendeurs vont parrainer de nouveaux vendeurs et sont rémunérés sous forme de commissions. Avec ce modèle économique, il n’y a pas de coût lié au recrutement ni à la formation des vendeurs, et le bouche à oreille (les boutons de partage sur les pages de site, blogs, réseaux sociaux…) éliminant les coûts publicitaire. La vente nous viens des États-Unis (1940), des sociétés comme Tupperware ont participé à son développement dans le monde dès 1950 et l’entreprise se développe (augmentation de son CA, développement de sa structure de vente, notoriété,…)

Le marketing de résaeu fonctionne dans le respect de la loi française. Ainsi :

D’après la loi Code de la consommation… Art. L.122-6, est interdit :

La vente pratiquée par le procédé dit de la boule de neige ou tous autres procédés analogues consistant en particulier à offrir des marchandises au public en lui faisant espérer l’obtention de ces marchandises à titre gratuit ou contre remise d’une somme inférieure à leur valeur réelle et en subordonnant les ventes au placement de bons ou de tickets à des tiers ou à la collecte d’adhésions ou inscriptions.

D’après la loiLoi sur la concurrence… Art. 55. sur la Vente pyramidale :

Cette disposition prévoit qu’un systéme de commercialisation à paliers multiples constitue un « système de vente pyramidale » illégal lorsque les participants reçoivent une rémunération pour le recrutement d’autres participants, qu’ils doivent effectuer certains achats pour participer au système, qu’ils doivent se procurer des quantités déraisonnables de produits ou qu’ils ne bénéficient pas d’une garantie de rachat à des conditions commerciales raisonnables.

D’après la loiLoi n° 95- 96 du 1er février 1995, J.O. du 2 février :

En outre, il est interdit, dans ces mêmes réseaux, d’obtenir d’un adhérent ou affilié l’acquisition d’un stock de marchandises destinées à la revente sans garantie de reprise du stock aux conditions de l’achat, déduction faite éventuellement d’une somme n’excédant pas 10. p 100 du prix correspondant. Cette garantie de reprise peut toutefois être limitée à une période d’un an après l’achat.

D’aprês la loi Loi n° 95- 96 du 1er février 1995, J.O. du 2 février :

Dans le cas de réseaux de vente constitués par recrutement en chaîne d’adhérents ou d’affiliés, il est interdit d’obtenir d’un adhérent ou affilié du réseau le versement d’une somme correspondant à un droit d’entrée ou À l’acquisition de matériels ou de services à vocation pédagogique, de formation, de démonstration ou de vente ou de tout autre matériel ou service analogue, lorsque ce versement conduit à un paiement ou à l’attribution d’un avantage bénéficiant à un ou plusieurs adhérents ou affiliés du réseau.

D’après la loi sur la concurrence Art. 55. : Vente pyramidale :

L’alinéa 55-1-b interdit les SCPM dans lesquels une personne doit, pour devenir participant, fournir une contrepartie pour une quantité déterminée d’un produit. Cette disposition interdit également les SCPM dans lesquels les participants doivent acheter des produits pour recevoir une commission ou des bénéfices plus élevés. Elle permet toutefois l’achat de produits au prix coûtant par un participant à des fins promotionnelles. Par conséquent, un système pourrait ne pas soulever de problème au regard de cette disposition si un nouveau participant était tenu d’acheter une « trousse de départ » (manuel, instructions, échantillons du produit, matériel publicitaire) au prix coûtant plus les frais de manutention et d’envoi. le Commissaire prendra également en considération le fait qu’une partie importante des ventes sont faites à des individus qui ne participent pas au systême puisque l’absence de telles ventes pourrait indiquer qu’il existe en fait une obligation d’achat et soulever ainsi un problème au regard de la disposition. Le Commissaire est d’avis qu’une obligation d’achat peut être contraire à la disposition, ce qui n’est pas le cas d’une obligation de vente.

 

Le marketing automation

Le marketing automation est l’utilisation de méthodes et techniques qui conduisent à l’automatisation de campagnes ou d’actions marketing. Mais en réalité le marketing automation va permettre d’optimiser les actions de prospection afin d’optimiser la génération de leads ciblés jusqu’à leur murissement. Cette forme de marketing peut être pratiqué en B to B ou en B to C lorsque le processus d’achat est long voire complexe. Ainsi, afin d’atteindre l’objectif qui est de conclure des ventes en fin de processus, le marketing autation va s’appuyer sur la création et la promotion de contenus de qualité avec des formulaires et des landing pages optimisés, à la création d’événements marquants provaquant un good buzz, ce afin de générer des leads qualifés.

Les techniques et les outils employés doivent permettre d’automatiser les actions répétitives chronophages. L’e-mailing étant l’outil clef pour garder le contact avec le prospect et permet le lead nurturing, aidé d’outils d’analyse du comportement des leads ( sa navigation: pages vues sur le site, ouverture ou non d’un e-mail envoyé est-il en interaction avec l’entreprise sur les réseaux sociaux ?). Cette analyse va conduire à une offre de contenus personnalisé selon le scoring du lead.

Enfin les logiciels d’automation vont permettre de qualifier vos prospects, de réaliser du lead nurturing en leur apportant le contenu adéquat suivant leur score, de les engager: ils deviennent clients ou renouvellent leurs achats.

Mélanie OUEDRAOGO

Laisser un commentaire

Show Buttons
Hide Buttons
Aller à la barre d’outils